championnat plateau 3

De retour du championnat à Thonon !

Plateau du 23-24 Mars

Parties tôt de nos montagnes pour ce dernier week-end de championnat à Thonon, c’est avec un peu d’appréhension, dû à un effectif réduit (certaines de nos joueuses ne pouvant prendre part au match, mais ont tenues à être présentes) et beaucoup d’excitation que nous avons rejoint Thonon-les-bains où les biches Deluxes avaient organisé une super réception !

Match contre les SRVG

Le soleil étant de la partie, c’est dehors que nous commençons l’échauffement. L’humeur est joyeuse et les fous rires fusent ! Même si chacune reste attentive aux consignes des coachs… enfin essaye !!

Après le réveil musculaire et des exercices de cohésion qui virent à l’hilarité générale, direction les vestiaires pour un peu de visualisation et de concentration. Enfin c’est le moment de chausser les patins et de revêtir notre équipement. Chacune entre dans sa bulle bien aidée par nos joueuses sans patins qui ont tenu à nous accompagner !

Première période

Après l’échauffement sur le track et la traditionnelle présentation, la première ligne se prépare à lancer le match. Même si nos adversaires du jour, les SVRG sont meilleures que nous, nous sommes bien décidées à ne pas nous laisser intimider et à tenter crânement notre chance !

Contrairement à nos (mauvaises) habitudes nous ne démarrons pas en mode diesel et si nos adversaires prennent rapidement l’avantage nous ne déméritons pas pour autant et le score reste serré ! Sur le track les jammeuses se démènent et prennent des leads tandis que du côté des bloqueuses la défense parvient à ralentir les offensives adverses et tente même des assists dès que l’occasion s’en présente.

Julie, dont c’est le premier match, Mermaid in China et Kikilleuse les freshs bien épaulées par les anciennes Bourgois, Beetlejuice, Blonde Pète Ass, Brocodzilla, Choco, Comic Foxie, Fanfan Brindacide, Lagherta, Laura Croft jouent à l’unisson, ça communique, ça bloque, ça assiste, un vrai travail d’équipe… derrière Albane et Fish coachent, Zaz soutient les troupes, Cind’Aïe on impact donne de la voix en coach miroir, tout comme Florine en tribune  tandis que Nico assure en tant que line up ! L’énergie est là et tout le monde le ressent.

La mi-temps arrive bien trop vite et même si le score est en notre défaveur (138-52), le plaisir est là ! D’autant que du côté des SRVG, ça joue bien, ça joue propre, ce qui donne un match très agréable !

La pause permet de faire le point, d’écouter les conseils des coachs pour ajuster certaines stratégies et de souffler bien sûr ! Zaz et Cind’Aïe sont aux petits soins pour nous et on repart sur le track gonflées à bloc !

Deuxième période

La 2ème mi-temps se déroule presque comme dans un rêve ! Le travail réalisé à l’entraînement ces dernières semaines s’avère payant. La cohésion et la communication en défense nous permettent de poser de gros problèmes aux jammeuses adverses, alors que nos attaquantes font le taf. Toute l’équipe jubile quand nous passons la barre des 100 points pour la 1ère fois de la saison !

Certes l’écart au score continue de se creuser régulièrement mais nos adversaires sont surprises par la belle résistance que nous leur opposons et à laquelle elles ne s’attendaient pas ! Et qu’elles salueront à la fin du match !

Le match se conclut sur le score de 253 à 113 (soit 115 à 61 sur la 2ème mi-temps) en faveur des SVRG et tout le monde se congratule après un match marqué par un très bon état d’esprit des deux équipes et du bon derby sur le track !

Dans les vestiaires l’humeur est joyeuse malgré la défaite, on se félicite des progrès accomplis, on se blague sur nos fails… ambiance potache et détendue!!! Nous profiterons de la suite de la journée dans les gradins à suivre les autres matchs et discuter avec les autres joueuses avant de terminer par une bonne soirée toutes ensemble !

Match contre les Biches deluxes

Dimanche matin, après une bonne nuit de repos toute l’équipe est de retour pour le dernier match du championnat. Si la bonne humeur est toujours présente, on plaisante sur le score du match… On joue les biches deluxes qui visent la montée en N1 alors que nous bouclons notre 1ère année de championnat en N2..

Après le traditionnel échauffement dans la bonne humeur, c’est avec attention que nous écoutons les consignes de nos coachs ! Un mot d’ordre : se faire plaisir et oser. C’est le match où on peut tout tenter… (ou presque).

Première période

Dès les premiers tours de roues (de patins) sur le track on comprend que ca va être dur, les organismes (corps) sont bien fatigués par le match de la veille et les biches sont clairement un ton au dessus de nous. Elles jouent bien, vite, coordonnées… mais l’équipe ne lâche rien… Jam après jam, on s’accroche en défense et nos jammeuses sont admirables… les premiers points marqués sont fêtés par toute l’équipe.

À la mi-temps le score est déjà largement en faveur de nos hôtesses, mais nous sommes heureuses de nos performances. Le match est plaisant à jouer car nos adversaires jouent bien mais également avec beaucoup de fair play. ( et) Mmalgré la différence de niveau nous leur donnons tout de même du fil à retordre

Deuxième période

La deuxième période démarre avec le même entrain, malheureusement, au fil du match, certaines de nos joueuses durement éprouvées doivent quitter le track et deux joueuses se retrouvent fall out. Malgré toutes ces difficultés l’équipe reste soudée et les joueuses restantes se battent sur tous les jams.

Au terme du match au delà du score fleuve (494 – 40) nous sommes heureuses de ses moments partagés ensemble et avec les Biches Deluxes. Nous nous félicitons des progrès accomplis au cours de l’année grâce à l’investissement de nos coachs. Et même s’il reste beaucoup de travail, c’est dans la bonne humeur que nous envisageons la suite de la saison.

Un excellent week-end, et grâce à qui ?

Nous remercions les arbitres, NSO, médics, joueuses, médias et organisatrices pour ce super week-end de derby.

Merci à nos coachs pour leur investissement, même s’ils se sont parfois arrachés les cheveux en nous regardant nous avons pu compter sur leur soutien inconditionnel pendant tout le week-end. Merci à toute l’équipe avec ou sans patins pour les encouragements, la bonne humeur tout au long du week-end.